Les inventaires Amphibiens

Article mis en ligne le 29/03/2022

Après le début des inventaires ornithologiques cet hiver, ce sont maintenant les amphibiens qui sont à l’honneur. Grenouilles, crapauds, tritons et salamandres rejoignent en ce moment les mares présentes sur la commune pour se reproduire, et c’est le meilleur moment pour les observer.

Les mâles sont les premiers à arriver sur le site de reproduction et les derniers à le quitter. Chez les Anoures (Grenouilles, Rainettes et Crapauds), les femelles sont appelées par le chant des mâles et les rejoignent sur le site de reproduction. Chez les Urodèles (Tritons et Salamandres), les mâles attirent les femelles lors de parades nuptiales plus ou moins complexes.

Les amphibiens sont des prédateurs, ils se nourrissent essentiellement d’insectes et de mollusques et chaque espèce a ses proies favorites. Le nombre d’individus et d’espèces d’amphibiens présents aux abords d’une mare donc est dépendant de la diversité en proies potentielles. L’inventaire des amphibiens est ainsi un bon indicateur de la richesse écologique de ces milieux !

9 espèces d’amphibiens ont déjà été observés à La Ferté-sous-Jouarre, principalement dans le Bois de la Barre et celui de la Bergette. Les inventaires qui ont lieu cette année visent à identifier et décrire les espèces qui fréquentent la commune à d’autres endroits : le Parc de la Fontaine aux pigeons ou les mares du plateau nord.