N’OUBLIEZ PAS VOTRE DISQUE !

Le stationnement à durée limitée est contrôlée par un disque qui doit être apposé en évidence à l’avant du véhicule en stationnement.

Les personnes à mobilité réduite stationnées sur des emplacements réservés sont en revanche dispensées de l’apposition du disque.

Depuis le 1er janvier 2012, le modèle unique est fixé et s’applique à la plupart des pays européens. Aussi, il doit être conforme aux caractéristiques suivantes :

  • il ne comporte qu’une seule fenêtre, indiquant uniquement l’heure d’arrivée ;
  • il autorise une modulation de la durée du stationnement grâce à une graduation en heures, demi-heures et en tranches horaires de 10 minutes ;
  • le temps maximal est laissé à la libre appréciation de l’autorité municipale ;
  • la partie supérieure comporte la reproduction du panneau  “P”.

Les anciens disques qui comportaient 2 fenêtres ne sont plus autorisés.
Un défaut d’utilisation du disque adéquat est sanctionné par une amende correspondant aux contraventions de la première classe en matière d’arrêt et de stationnement, soit une amende forfaitaire de 17 €.
De même, au-delà de la limite de temps, le véhicule doit obligatoirement être déplacé.
Changer l’horaire du disque sans bouger le véhicule empêche la rotation et est susceptible de verbalisation.