Liaisons douces

Le programme Fertois est lancé !

Dans le cadre de sa politique de développement durable, la Ville de La Ferté-sous-Jouarre engage à partir de 2022 son programme de liaisons douces.

Les liaisons douces, qu’est-ce que c’est ?

Pour rappel, une liaison douce est un axe de circulation destiné aux modes de déplacement doux, non motorisés (marche, vélo, trottinette…).

Marcheurs, cyclistes, personnes à mobilité réduite ou encore familles avec poussettes se retrouvent sur ces axes pour différents usages :

  • Déplacements de loisirs : randonnée, promenade, itinérance touristique…
  • Déplacements utilitaires : trajets domicile-travail ou domicile-école, accès aux commerces et services…
  • Déplacements sportifs : course à pied, cyclisme…

Quel objectif ?

L’objectif est d’interconnecter les différents sites de la Ville, tout en créant un maillage cohérent du territoire avec les communes voisines.

Il faut raisonner liaisons entre points d’attractivité comme une gare, une zone d’activités, un site touristique. Exemple, on part de a gare de La Ferté pour rejoindre l’abbaye de Jouarre, la zone industrielle de Sept-Sorts ou encore les boucles de la Marne de Nanteuil-sur-Marne.

Le but de la Ville est de créer des espaces confortables et sécurisés pour tous les usagers, de proposer une alternative à la voiture, de créer des connexions vers d’autres itinéraires existants et de valoriser les espaces publics en les replaçant au coeur des projets d’aménagement et permettant également la mise en valeur des lieux touristiques communaux.

Un programme sur trois ans

Le schéma de création des liaisons douces sur le territoire fertois s’appuie dans un premier temps sur un programme pluriannuel de trois ans.

2022

Le Point de départ des liaisons douces se situe à la gare de La Ferté-sous-Jouarre. L’itinéraire commence à la gare routière, longe le Parc Relais de la Haute Vue et se prolonge jusqu’à la plateforme désaffectée de l’ancien chemin de fer de la vallée du Petit Morin.

Coût prévisionnel des travaux : 870 000 €

2023

Le point de départ des liaisons douces de l’année 2023 commence à la sortie de la plateforme désaffectée de l’ancienne voie de chemin de fer de la vallée du Morin et se termine à l’orée de la commune de Sept-Sorts, sur le chemin de halage.

Coût prévisionnel des travaux : 646 000 €

2024

Le programme des liaisons douces de l’année 2024 concerne plusieurs itinéraires, celui allant vers Reuil-en-Brie, celui allant vers Chamigny et celui allant vers Jouarre.

Coût prévisionnel des travaux : 675 000 €

Plan Liaisons douces

[Téléchargez]