ÉCOLE LES PETITS MEULIERS

Depuis plusieurs mois, chacun peut constater l’avancée du chantier de la future École les Petits Meuliers, située rue de Condé, conjointement à l’École du Pâtis.

Un chantier qui se poursuit sans retard, conformément au cahier des charges, envisageant une livraison du bâtiment pour la fin de l’année.

Ce projet de construction répond d’abord à la nécessité de réhabiliter l’école maternelle de la Pièce aux Écus devenue trop petite et vieillissante. Mais il fallait surtout anticiper une croissance démographique raisonnée.

Le bâtiment permettra un confort certain pour les jeunes élèves avec un aménagement étudié des espaces et une efficacité énergétique optimale. Sa situation offrira également une meilleure proximité avec le lieu de restauration (salle polyvalente).

Une configuration fonctionnelle, environnementale et contemporaine

3 patios ponctueront le bâtiment tout en offrant une luminosité naturelle. Une casquette encadrant tout le bâtiment apportera de l’ombre comme un auvent pourrait le faire. Son inclinaison a été calculée en fonction du rayonnement du soleil afin ne pas surchauffer les classes en plein été.

Toutes les classes donneront sur la vaste cour de récréation de 1400 m2 arborée, offrant une vision globale de son ensemble. Des formes géométriques de couleurs viendront orner le sol de la cour, ainsi que du mobilier aux formes amusantes pour le côté ludique.

Le positionnement de la bibliothèque, du dortoir, de la salle de motricité, de la salle de multi-activités et de la salle des maîtres a été minutieusement étudié pour répondre au mieux aux besoins des enfants et du personnel enseignant et éducatif.

Le projet intégrera des sanitaires accessibles depuis la cour de récréation.

Une partie de la toiture sera végétalisée. En plus de l’argument esthétique, les végétaux sont d’excellents isolants thermiques et phoniques : ils font office de tampon entre les rayons UV du soleil et le bâtiment. Quant au bruit, il est absorbé par les végétaux et non pas réfléchi, comme le fait le béton.

Un potager pédagogique occupera tout le terrain situé derrière l’école.